Le CBD est-il légal au Royaume-Uni et en Europe ?

0
285
Nos fleurs ont du talent

Le cannabis en vente libre est un problème de société et de santé publique.

Le CBD revient souvent dans le collimateur des politiciens et des éditorialistes politiques, qui y voient l’occasion de mélanger de nombreux sujets.

Confondu avec le cannabis, le cannabidiol (CBD) n’est pourtant pas la même substance. C’est pourquoi il est nécessaire de faire le point sur la légalité de ces produits au Royaume-Uni et en Europe.

Cannabis, CBD légal et THC : quelques explications !

La légalité du CBD est sur de nombreuses lèvres, et il est tout d’abord nécessaire de clarifier les termes en usage pour bien comprendre où se situent la légalité, l’interdiction et le flou juridique.

Tout d’abord, il faut savoir que le cannabis est une plante qui s’appelle aussi chanvre. Il existe deux principaux types de chanvre. Premièrement, il y a le chanvre Indica, à partir duquel nous obtenons de la marijuana et du haschisch et, par conséquent, l’usage de drogues.

D’autre part, il y a le chanvre cultivé, celui qui est utilisé en agriculture pour produire des textiles, par exemple. Il ne contient pas, ou en très petite quantité, de THC.

Ainsi, toute la question de la légalité du produit repose donc sur la distinction entre THC et CBD.

Le THC est la substance psychotrope contenue dans le chanvre. C’est la substance à laquelle on s’habitue même si l’addiction au THC n’est que psychologique.

C’est celui qui se drogue et celui qui, sans user de mots aussi forts, provoque une altération de l’état de conscience du cerveau.

Le THC est euphorique et relativement addictif, ce qui en fait une drogue interdite. Mais du chanvre, vous obtenez une autre substance. Il en existe environ 500 différentes dans le cannabis, appelé CBD légal.

Le CBD légal, le cannabidiol, est une substance non euphorique, sans stress et sans dépendance. Au contraire, elle a des effets thérapeutiques et apaisants et des vertus dans le soin de certaines maladies chroniques.

En raison de ces vertus, de plus en plus de pays prônent l’usage du cannabis dans le traitement de maladies spécifiques de longue durée, comme la maladie d’Alzheimer par exemple.

Cependant, le cannabidiol n’est en aucun cas une découverte puisqu’il est étudié depuis le milieu du 18ème siècle.

Le CBD est-il légal ou non ?

Il est essentiel de comprendre suffisamment ces éléments pour parler de la légalité du CBD. Le CBD, et uniquement le CBD, est un produit autorisé dans certains pays, sous certaines conditions.

Tout produit dit CBD, qui pourrait contenir du THC à une concentration supérieure à 0,2%, est interdit car il devient, à ce taux, un produit psychotrope.

Le CBD est autorisé et légal au Royaume-Uni. Cependant, il doit être conditionné sous forme liquide pour être autorisé par la loi. Par conséquent, les produits CBD légaux les plus préoccupants sont l’huile de CBD et les e-liquides CBD pour cigarettes électroniques.

L’huile de CBD est une huile, comme l’huile de chanvre ou l’huile de noix de coco, à laquelle on ajoute une faible concentration de cannabidiol. C’est le même constat avec les e-liquides.

A noter selon les pays, que seules les formes liquides sont autorisées par la loi afin que vous puissiez acheter du CBD en toute sérénité.

Cependant, et c’est une subtilité légale, rien n’interdit la commercialisation d’un produit au CBD (avec du cannabidiol) tant qu’il ne contient pas de THC, la substance psychotrope, ou dans un taux de THC inférieur à 0,2%.

Par conséquent, parler de vente d’un produit à base de cannabis relève de la malhonnêteté intellectuelle puisque, par cannabis, on entend la substance assimilable à la drogue par son THC.

En revanche, seuls les produits qui ne contiennent pas cette substance peuvent être légalement mis sur le marché.

VENTE ONLINE DE CBD

CBD en Europe

Le Royaume-Uni a encore du mal à parler du cannabis et de ses substances, qu’elles soient nocives comme le THC ou bénéfiques comme le CBD. Ce n’est pas forcément le cas d’autres pays européens qui ont une législation plus explicite à ce sujet.

Une majorité des pays situés en Europe reconnaissent l’innocuité du CBD et autorisent donc les produits au CBD qui en contiennent. C’est notamment le cas de la Suisse depuis près de 10 ans, de l’Italie, de la Grèce, de la Croatie, de l’Espagne, de la République tchèque, de l’Estonie ou encore de l’Allemagne.

Les produits commercialisés au sein de l’Union Européenne doivent respecter une dose réglementaire de THC, à savoir au maximum moins de 0,2% en concentration pour s’appeler CBD et ainsi bénéficier d’une légalité de vente au sein de l’U.E.

A la question de savoir si vous pouvez voyager en Europe avec des produits CBD, la réponse sera multiple.

Tout d’abord, demandez-vous quelle est la législation concernant le CBD dans votre pays de destination. Si ce dernier a légalisé le CBD, vous êtes en droit de l’avoir sur vous, dans la limite de consommation de 30 jours, même si cette dernière donnée reste toutefois à la discrétion du contrôle douanier.

Le produit doit également contenir moins de 0,2% de THC puisque ce niveau est reconnu comme du chanvre industriel et donc considéré comme inoffensif.
Si vous avez du CBD médical, cela doit être confirmé par un document appelé Certificat Schengen, rempli par votre médecin et attestant de votre besoin de poursuivre le traitement avec ce produit.

Pour l’acquisition de produits à base de CBD, nous vous conseillons de faire vos achats du le site Nos Fleurs ont du Talent, qui commercialise une large gamme de fleurs de CBD, résines, huiles ainsi que des infusions et mélanges de plantes contenant du CBD.

Nos Fleurs Ont Du Talent, est une petite entreprise familiale spécialisée dans la vente en ligne de CBD : https://www.nosfleursontdutalent.fr/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.